Friday, May 11, 2012

Zizi et le Grand Garou!

Zizi revient en couverture du journal de Spirou dès mercredi prochain dans les kiosques ! Pour clore ce final , il sera question de sa rencontre avec le Grand Garou!
Un album est prévu pour la fin aout.... Je vous en reparlerai bientôt!!

7 comments:

Pierre Lozano said...

Bonjour m. Bianco!
Etant abonné a Spirou, j'ai déjà le magazine entre les mais et la fin de Zizi et toute aussi sensationnelle que le reste de l'album...
Mais une question me travaille on dirait que vos planches sont colorés avec de l'aquarelle et .... du café! C'est le cas?

Bonne chance pour la suite, on l'attend avec impatience...

zizi Chauve souris said...

Merci Pierre!Ca fait tres plaisir!Zizi est coloré avec du café et de l'aquarelle...et un peu d'encre ecoline...Des fois...Ca depend...Voilou!A tres bientot pour la suite!(Je transmet le message a Trondheim!)

Pierre Lozano said...

merci beaucoup pour votre réponse !

Pierre Lozano said...

ça me gène de vous demander ça mais pourriez vous jeter un coup d'oeil en vitesse a mon blog ? L'histoire de savoir ce que vous en pensez ...
merci beaucoup et bonne journée

Yugnat said...

J'aime pas le mot "final"...
Je veux dire, je vais pas gâcher la dernière image pour qui viendrait ici sans avoir encore lu les planches, mais c'est cruel de terminer comme ça ! Je veux "la" voir de face, en action ! Le suspense est insoutenable !

Hmm... Bref, bravo ! J’apprécie énormément votre (Ou "ton" ? Ça se tutoie un auteur de BD ?) travail et celui de Lewis dans Spirou.
Bonne continuation !

Fuchsia said...

Je n'aime pas laisser des commentaires sur les "blogs". Paranoïaque, j'ai l'impression que les amis vont retrouver ma trace. Mais courage. Je me lance.
Je me suis amourachée de Zizi. Moi aussi, j'ai les cheveux emmêlés (ma famille me renie) et forcément, ça me rapproche un peu d'elle, je me dis qu'elle et moi on a un peu le même combat, mais peut-être pas pour les mêmes raisons. Je ne sais pas à quoi tient la magie de Zizi, et pourquoi je l'ai aimée dès la première page. Je suis lente, en règle générale, il me faut du temps pour aimer quelque chose. Sauf au cinéma. Et puis là... C'est peut-être dû à la coloration au café. Ou au dessin qui me fait penser à un autre illustrateur, peut-être Quentin Blake, tout en restant unique. Ou d'un petit quelque chose, dans les décors, qui me semble familier. De l'étrange qui surgit dans le quotidien. Ça, c'est quelque chose que j'aime.
Ce trop long commentaire pour dire que j'aime Zizi. C'est aussi simple que ça.
Je ne connais pas Billy Brouillard mais une copine me disait que ça devrait me plaire. Je vais sûrement aller à sa découverte, il se peut que ça soit une chouette aventure.

zizi Chauve souris said...

Quoi te dire Fuschia...Si ce n'est un grand merci pour ce commentaire...Ca fait vraiment plaisir , et ca motive!!!
En espérant que Billy Brouillard ne te laisse pas indifférente!