Tuesday, February 9, 2010

Coup de COEUR DE PAPIER...

Je n'ai pas pour habitude de dire du bien des copains sur mon blog et encore moins de leur faire de la pub...

Alors qu'eux , ne se gênent pas...(C'est tout à leur honneur ....)

Il est temps d'y remédier...


Voici le petit dernier de la collection Métamorphose , une superbe BD de Giovanni Rigano et de Bruno Enna...
Vous ne connaissez pas le blog de Rigano?Qu'à cela ne tienne!
C'est !!!





Il s'agit d'une histoire pleine d'onirisme et de mystère comme je les aime...
On perd pied , on a l'impression d'avoir 40 de fièvre , on délire un peu , on se dit que l'on aimerait pas être à la place des protagonistes , mais que c'est quand même cool de se perdre dans les méandres de leurs mésaventures , un peu comme dans un mauvais rêve...







Je ne vais pas vous faire de "peech" , Zaëlle le fait beaucoup mieux que moi...
Allons n'ayez pas peur , cliquez ! ICIIIIIIIIIIIIIIIIII!



Giovanni est un dessinateur hors pair , un ptit gars de chez Disney Italie que j'ai eu l'honneur de rencontrer grâce à Barbara Canepa et Alessandro Barbucci...
J'ai beaucoup de respect pour son travail et j'admire cette manière si personnelle et légère qu'il a eu de se détacher du style classique Disney pour lacher son trait ...
Je salue au passage "Blinq"...Pour les couleurs...
(Je ne sais pas si c'est un type , un studio ou un robot, désolé...En tout cas c'est superbe...)






Bon...Le dessin ; les couleurs , la fab , le look du livre , la maquette soignée , ok , ok , ok !

Mais , et l'histoire me diriez - vous ?

Et bien , Bruno Enna est un vrai raconteur d'histoire.Un scénariste comme il y en a peu.
Je ne le connaissais pas.Il me semble que ses productions se sont jusque là cantonnées à des récits pour Disney.
Ce type a une plume d'écrivain et des idées de génie...
J'ai d'ailleurs ouie dire qu'il s'attelait actuellement à un autre proget Métamorphose , aux côtés du sublissime illustrateur Nénent...(Nicolas Clément).


Faîtes moi confiance , ce scénariste est rare , et n'a pas dit son dernier mot...
Deux autres opus de Coeur de papier suivront bientôt...
Il m'est d'avis que ce tryptique un peu à part restera dans les annales...





Giovanni Rigano qui frime en dédicace à Angoulême...(Il faut éviter de signer les bouquins à côté de lui , on devient vite ridicule...)





Giovanni Rigano en personne au restaurant qui se cache tant bien que mal derrière un album d'ÉPICTÈTE... (En vente dans toutes les bonnes librairies...)







Longue vie donc au fragile Kriss Bottomwine et à son petit coeur de papier , et à leur deux papas géniaux , Bruno et Giovanni...
Quant à vous bonne lecture...J'attends vos avis et vos commentaires!

11 comments:

profytroll said...

"Je salue au passage "Blinq"...Pour les couleurs...
(Je ne sais pas si c'est un type , un studio ou un robot, désolé...En tout cas c'est superbe...)"
wouaw ca parais dingue...en tout cas de lire ca comme ca ,ca ma fais pisser de rire si si je te jure.Le scenario de COeur de papier a l'air vraiment super Barbara a encore fais un super boulot le LIVRE(bd) est encore magnifique MAIS la je suis désolé j'aime pas le dessin mais pas du tout
ca arive defois,j'aurais qu'a me forcer ?

VIOLHAINE LARSEN said...

Je l'ai acheté à Angoulême et je l'ai dévoré. De toute façon, la collection Métamorphose ne se compose que de petits bijoux !!
Vivement la suite !

Marie-Sophie said...

Je l'ai déjà lu et c'est encore un petit bijou de la collection Métamorphose

Emmanuelle said...

Moi je ne l'ai pas encore lu, mais ton post m'a donné envie de l'acheter !

Ben BASSO said...

Yep, il est vraiment chouette.

D'abord, je l'ai trouvé beau, et l'ai acheté pour l'objet, j'avoue.
En feuilletant, il m'a semblé plus classique que je ne l'aurais cru.
Mais une fois que l'on commence à le lire, effectivement, il y a un truc étrange qui se passe.
A l'instar des personnages, on se pose tellement de questions, la curiosité nous pousse à continuer.
Si au début, on semble un peu distant par rapport à l'histoire, qu'on a même du mal à y rentrer les premières pages, c'est bien parce que c'est exactement le même sentiment que ressent le héros et que tout comme lui, on voudra à tout pris savoir ce qui se passe derrière cet énigmatique escalier.

Une très chouette histoire superbement racontée.
Bravo aux auteurs.

naru_j said...

Je l'ai acheté pendant le festival et je l'ai lu après... absolument sublime !

Bruno Enna said...

Je suis très honoré par ce post de votre, Guillaume. Je saisis cette occasion pour vous féliciter pour l'extraordinaire Billy Brouillard et pour tous vos travaux.
Merci beaucoup!

Bruno

PS: Désolé pour mon français...

PYM'S said...

cela a l'air absolument envoutant. Les dessins sont superbes et les couleurs absolument magnifiques !

Nénent said...

Je viens de le lire ! Un vrai bijoux !
Une belle gifle, tant dans l'écriture que dans le dessin.

Sont trop fort les gens de Métamorphose, n'est-ce pas Monsieur Bianco ? D'ailleurs merci encore pour ton petit dernier, me suis régalé ! Bon par contre j'ai voulu réutiliser les pansements pour ma fille qui s'était blessé, et je tiens à le dire tout de suite, c'est pas une bonne idée, on a sauvé sa jambe in-extrémis de l'amputation suite à une non stérilité (un vrai scandale, dommage que je tienne tant à ce que tu fasses d'autres livres, sinon j'aurai porté plainte) !

à plus !

Nénent (aka Nicolas Clément... hahahahaha ^^)

zaelle said...

Waow, je suis toute touchée de me retrouver citée là :) Je trouve que tu en parles bien mieux que moi ! Toujours un plaisir de te lire en tout cas, à bientôt ;)

Jérôme said...

J'ai beaucoup aimé le dessin et l'histoire. Mais, j'ai encore plus aimé le conte racontant l'historique de l'arrivée de Shua: dure, émouvante et très bien écrit. Au lieu d'éclaircir la partie BD, elle ne fait que nous renforcer dans l'opinion des personnages.
Du bon boulot!