Friday, December 28, 2007

Billy Brouillard



Illustration ecoline "The Letter".



7 comments:

sefora said...

...allora??? quando esce??? non ne poso più di quest'attesa.....

Guillaume Bianco said...

Octobre 2008 ma chère...Si dieu me prête vie...

sefora said...

je le veux...JE LE VEUX!!!
bon travail, mon cher...=)

Ngam said...

Hello Gui,

Dommage que tu n'aies pas mis les 2 dernières pages...
Toute l'émotion que l'on mérite de porter à cette histoire tombe un peu à l'eau...
Biz et longue vie à ce Blog !

Barbara Canepa said...

Je vais y penser...Effectivement...

sand said...

salut guillaume,

je suis très sensible à ce joli travail, qui certe aborde le thème de la mort mais est traité avec énormément de fraîcheur.
J'aime le contraste entre la profondeur du thème et la naïveté enfantine du trait, c'est plus fragile et plus vrai et forcement l'émotion est là. Et c'est là le plus important, n'est ce pas.

Bien à toi
Sand

Richerand Lionel said...

Ho la la, qu'est ce que ça fait plaisir de lire ça !
C'est beau et cet hommage à Gorey (un de mes dieu) et à Coluche dans la même histoire... C'est du nectar.
Du miel pour les yeux.

BRAVO BRAVO !

Je suis jaloux !
Longue vie au petit brouillard et sa toute petite soeur !